• Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par extraflop, le il y a 1 mois.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #5231
    extraflop
    Participant

    Monsieur le Président,

    Il est 14 heures ce 17 décembre 2020 et je n’ai encore rien vu ni entendu concernant le licenciement de notre coach après les résultats catastrophiques engendrés par notre équipe sous sa responsabilité.

    Que se passe-t-il ? Pourquoi tardez-vous autant ?

    8 points sur les 9 dernières rencontres de championnat vous semblent donc digne de notre Standard ? 4 points sur 18 en Europa League, grâce à une tête inespérée à la dernière seconde du match contre Poznan vous semblent donc plus que satisfaisants ? Le jeu présenté où le nombre de joueurs à vocation défensive est invraisemblable quand notre club, le Standard, affronte de dangereux courtraisiens, eupenois ou même trudonnaires vous semble donc en adéquation avec notre club, son blason, son histoire et ses ambitions ?

    En tant que président de notre club affichant les mots passion, fierté et ferveur comme devise, je n’ose imaginer une seconde que votre côté supporter se contente des apparitions navrantes qui empirent de match en match. Je n’ose même pas imaginer qu’en tant que dirigeant, vous n’ayez pas encore imaginé qui pourrait remplacer votre entraîneur visiblement dépassé par le niveau du championnat belge qu’il pensait reposant. Je n’ose même pas imaginer qu’il vous reste d’autre option que de virer sur le champ cet homme qui est arrivé à transformer nos pépites de la saison passée en joueurs amorphes et incapables de créer le moindre football.

    J’ai entendu Alexandre Grosjean déclarer qu’il vous faudra recruter des joueurs qui conviennent au système de Philippe Montanier… C’est une blague ? Vous n’allez pas encore dépenser des millions d’euros pour acheter des joueurs qui n’auront forcément rien de rouches, le système de Montanier étant exactement l’inverse de l’esprit du club. Faites des économies, n’achetez personne, revendez les indésirables et ceux qui ne se sentent plus standardmen et ne faites qu’un seul investissement : 1 entraîneur qui sera content du potentiel de l’équipe mise à sa disposition et qui sera suffisamment coach que pour les utiliser en fonction de leurs qualités.

    En attendant la trève, vous pouvez sans difficulté trouver au club quelqu’un pour assurer l’intérim : un vice-président, par exemple, ou un Deflandre, un Goreux, même la femme du docteur si vous voulez, mais délivrez nous de ces spectacles de la honte servis 2 fois par semaine pour le moment. Comme cela, vous pouvez vous retourner calmement vers l’entraineur qui redonnera du rouche à notre blason, même si je ne conçois pas que rien n’ait encore été fait dans ce sens-là…

    Monsieur le président, c’est horriblement déçu et amer que j’espère encore recevoir des bonnes nouvelles dans les heures qui viennent…

    Un supporter du Standard.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.