#4704
Cercyon
Participant

Bravo… Une lucidité presque “lasérienne” sur le travail de Mehdi et du groupe. Il fallait l’analyser